Actualités Gerep

Séminaire Asinta 2016 : Gerep à la conquête de l’Ouest

Posté le 01 septembre 2016

Le séminaire annuel Asinta s’est tenu du 10 au 14 mai à San Francisco. Ce rendez-vous, qui rassemble, chaque année, des courtiers indépendants implantés dans 56 pays, permet aux membres du réseau de renforcer leurs liens, d’améliorer leurs offres à l’international et d’anticiper l’évolution de leur métier. Une occasion idéale pour Gerep d’enrichir sa culture générale de la protection sociale dans le monde.

Séminaire Asinta 2016 : Gerep à la conquête de l’Ouest

Echanges sur les pratiques locales : la France au cœur des préoccupations

Une plongée dans la culture américaine qui introduit à merveille la principale raison d’être de ce rassemblement : l’échange sur les pratiques locales et le suivi des évolutions réglementaires des différents pays. Avec l’entrée en vigueur, depuis le 1er janvier de cette année, de la loi sur la généralisation de la complémentaire santé, de nombreux regards se sont portés sur la France, et ses réglementations particulièrement complexes. Les principales interrogations : les garanties minimales liées au panier de soin ANI ou les conséquences sur ces mêmes garanties du choix d’une convention collective plutôt qu’une autre. Le principal enjeu du réseau Asinta consiste à systématiser ce type d’échanges entre les membres et leurs clients, de façon à pouvoir accompagner le développement des entreprises à l’international, en garantissant un haut niveau de qualité dans le conseil, et les solutions les mieux adaptées aux clients quel que soit le pays.

Digitalisation : la tendance se confirme

Conférences et ateliers ont rythmé les 4 journées de rencontres. Une matinée, consacrée à la communication, a délivré des informations passionnantes sur les différences culturelles, mais également sur l’émergence des outils en ligne qui changent la donne. Dans ce domaine, Gerep a pu échanger avec ses partenaires américains et britanniques autour de projets d’extranets clients permettant le suivi des garanties et les démarches en ligne. La digitalisation s’impose comme une tendance de fond de notre métier, une véritable opportunité, pour les courtiers, de valoriser leur offre sur-mesure. D’autant que sur des marchés matures, de plus en plus réglementés, et par conséquent standardisés, la différenciation passe par le service client. C’est la voie qu’a déjà empruntée Gerep, notamment avec l’offre GPS, un programme de prévention des risques et de promotion de la qualité de vie au travail.

Damien Vieillard-Baron